ANIMATION

25 juillet 2017 - 14h00

Visite guidée

Visite guidée " Sur les traces de Chiny au Moyen Age"
en savoir plus

Le Centre culturel est une association socio-culturelle pluraliste et indépendante, qui vous propose des activités, actions et projets auxquels vous êtes invité à participer. Son territoire d’action est un territoire rural, qui regroupe les vingt-six villages de deux communes, Chiny et Florenville, où la culture joue un rôle important dans la dynamisation de la vie locale. Il est un outil pour le développement socioculturel de son territoire.

C’est donc le territoire et ses spécificités qui vont orienter les contenus précis de l’action du Centre culturel.

Sa ruralité profonde, son isolement des centres urbains et des axes de communation font que des services parfois basiques, rencontrés par le monde associatif ou le secteur privé ailleurs en Wallonie, sont souvent inexistants chez nous.
Dans ce contexte, le Centre culturel peut être amené à prendre des initiatives dans des domaines assez "généralistes".

Toutefois, il se doit de justifier ses actions dans le cadre de missions précises, fixées par décret :
- Assurer le développement socioculturel du territoire ;
- Proposer des outils de création, d’expression et de communication ;
- Participer à une démarche d’éducation permanente ;
- Mettre en valeur et diffuser des oeuvres culturelles, des spectacles, des réalisations plastiques qui répondent à une fonction intellectuelle, éducative, formative, critique, socialisante,...
- Apporter un soutien au monde associatif qui contribue au développement socioculturel local ;
- Développer des projets qui permettent une participation active des citoyens, avec une attention particulière aux personnes les plus défavorisées.

Le Centre culturel est avant tout promoteur de démocratie culturelle, permettant l’expression des cultures, favorisant l’émergence de courants culturels issus des préoccupations contemporaines des populations.

Le Centre Culturel mène une action qui a du sens.

Nous avons adopté, depuis plusieurs années déjà, une définition de la culture qui se démarque intentionnellement des notions liées à la diffusion artistique et considérons comme culturelles toutes les réponses que se donne une société donnée à un moment donné.

Vaste programme qui place le Centre culturel sur les terrains de la philosophie et de l’engagement citoyen plutôt que sur ceux de l’événementiel ou de la consommation de produits et productions.
Le choix de l’éducation permanente, du développement communautaire et de la démocratie culturelle nous conduit à une recherche permanente d’amélioration de la qualité de la vie.
Le Centre culturel n’oeuvre pas pour des publics, mais bien pour des personnes.
L’ensemble des personnes qui peuplent le territoire où il agit.
Et, au-delà, toutes personnes qui pourront bénéficier du retentissement de l’une ou l’autre opération dans les territoires voisins, où là où des impacts seront perceptibles, à l’heure du village planétaire.
Chaque fois qu’une action est initiée par lui, chaque fois qu’il s’engage dans un partenariat, le Centre culturel s’interroge : en quoi ceci contribue-t-il à rendre le monde plus acceptable, plus viable par tous ?